Javascript must be enabled to use all features of this site and to avoid misfunctions
Ashgabat vs. Bagdad - Taille du bâtiment - Comparez les bâtiments
HOME
Sélectionnez la catégorie:
Villes
Sélectionnez la catégorie
NEW
Ville 1

Ville 2

Advertising

Annuler

Rechercher dans
Ville 1

Ville 2

Classement
Jouer

Accueil
Chercher
Compte
Ashgabat
Bagdad

Advertising

Rating

Ashgabat vs Bagdad

Ashgabat
Bagdad
Changement

Ashgabat
État
PaysTurkmenistan
Capital
Population 909,000
Code postal

Informations

Achgabat (en turkmène : Aşgabat) ou Achkhabad (en russe : Ашхабад) est la principale ville et la capitale du Turkménistan, en Asie centrale. Elle se trouve dans une oasis du désert du Karakoum, au pied de la chaîne de Kopet-Dag, près de la frontière iranienne.



Sa population s'élevait à 1 032 000 habitants en 2012.

Source: Wikipedia
Changement

Bagdad
ÉtatBaghdad Governorate
PaysIraq
Capital
Population 7,216,040
Code postal

Informations

Bagdad ou Baghdad (en arabe : بغداد, baġdād) est la capitale de l’Irak et de la province de Bagdad. Elle est située au centre-Est du pays et est traversée par le Tigre. Ses habitants s'appellent les Bagdadiens.Avec une aire urbaine comprenant en 2012 une population estimée à 10 millions d’habitants, c’est la plus grande ville d’Irak ainsi que la deuxième ville la plus peuplée du monde arabe et du Moyen-Orient (derrière Le Caire en Égypte). C'est un carrefour de communications aériennes, routières et ferroviaires d'une grande importance stratégique pour ce pays. Les origines de la ville actuelle remontent au moins au VIIIe siècle, avec probablement la présence de plusieurs petits foyers d'habitat antérieurs datant de la période préislamique.



Elle fut la capitale de l'Empire abbasside à partir du VIIIe siècle et un centre de culture et de connaissance très important pendant des siècles, jusqu’au milieu du XIIIe siècle. Bagdad est, depuis 2003, le centre d’un violent conflit en raison de la guerre d’Irak. Elle est devenue une ville d'enclaves fortifiées régies par les soldats de l'armée irakienne, les officiers de la police fédérale, les agents de police locaux et les agents de sécurité privés.

Source: Wikipedia

More intresting stuff